Agilité en pleine conscience - Calendrier de l'avent 2 décembre 2018

Agilité en pleine conscience - Calendrier de l'avent 2 décembre 2018

Pour ce deuxième article de notre calendrier de l’avent, nous parlerons de pleine conscience et d’agilité.

Qu’est-ce que la pleine conscience ? Parmi toutes les définitions, j’aime bien celle-ci: c’est le fait de vivre pleinement son présent, de ne pas trop se projeter dans un avenir lointain ni de trop rester dans la passée. Faites ce que vous devez faire aujourd’hui, aujourd’hui.

Une autre façon de voir est de faire exprès. Que chacune de vos actions soient faites de façon délibérée et avec intention.

Les valeurs et principes de l’agilité demandent de l’intention. On ne peut l’être sans intention. Ca ne se fait pas tout seul. Ce n’est pas en suivant le cadrage mécaniquement que nous devenons agile. C’est en le faisant exprès qu’on en tire des vrais bénéfices.

Quelques exemples pour illustrer ce propos.

  • Si votre équipe fait son scrum quotidien de façon molle et sans intérêt, il est fort possible que l’équipe laisse passer les choses qui devraient être détectées et corrigées.
  • Si votre client ou Product Owner écrit des stories avec toujours le même formalisme “En tant qu’utilisateur, je peut faire un action afin d’avoir fait l’action” il y a un souci. Il manque l’intention avec la pratique
  • Si votre Scrum Master passe son temps à remettre en ordre le management visuel et à rappeler aux développeurs ce qu’ils doivent faire, c’est qu’il a oublié son rôle premier. Il doit faire grandir cette même équipe, pas la materner. Il a oublié d’observer et d’expérimenter, en pleine conscience, ce qui se passe au profit d’actions chronophage et déresponsabilisantes pour ses équipiers.
  • Si un manager refuse de passer par le Product Backlog et le Product Owner et en même temps se plaint de la vélocité faible, il ne se rend certainement pas compte qu’il est la principale cause de ses inquiétudes. Il passe trop de temps à redouter le futur et à ruminer le passé. Il doit être plus dans le présent

La liste pourrait être longue, et c’est un problème complexe et systémique. De la même manière que notre corps est un système. D’ailleurs, cette pleine conscience agile vous a peut-être déjà fait penser la méditation en pleine conscience. Ses bienfaits ont été très fréquemment démontrés. Alors pourquoi pas la pleine conscience en agilité ?

Il y a un an, nous avons donc tenté de montrer les conséquences de cette pleine conscience dans une organisation. Cela a donné la conférence “Agile Exprès”. Bien que nous ayons fait évoluer celle-ci depuis, nous vous livrons l’enregistrement de la première d’Agile Exprès à Agile Pays Basque pour clore cet article